3) Un nouveau marché: la Chine

Pour relancer ses ventes, Mattel mise désormais sur la Chine, elle veut faire de Barbie la poupée numéro un dans ce pays. Elle est apparue en Chine il y a 5 ans et elle est présente depuis 2 ans dans les capitales chinoises. La marque avait lancé une poupée chinoise qui malheureusement n'a pas connu le succès de la poupée blonde, icône de la marque.

La firme avait lancé son magasin phare Barbie Store à Shanghai à l'occasion du 50ème anniversaire de Barbie dans une tentative d'élargir le marché pour sa célèbre poupée en Chine.

L'entreprise espérait compenser la baisse des ventes dans les marchés traditionnels touchés par la crise financière. Finalement, au bout de 2 ans, Mattel a fermé ce magasin unique en son genre pour changer de stratégies. La société continuera donc à promouvoir cette marque. Lors de l'ouverture de ce magasin, la Chine ne représentait que 2,5% de ses ventes mondiales. Mattel a donc dû réduire ses objectifs d'un tiers au cours des 8 premiers mois. Cependant, on peut acheter une barbie n'importe où à Shanghai.

Et pour promouvoir la marque en Chine cette année, une nouvelle campagne publicitaire devrait apparaître. La Chine est donc une opportunité unique de croissance et d'une stratégie à long terme. Dans 5 à 10 ans, ce pays devrait être le premier marché pour la marque.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×