2) Un marché implanté sur tous les continents

Depuis sa création en 1959, Barbie n'a toujours pas pris une ride, et même si les ventes de la poupée ont diminuées elle continue d'être le produit phare de Mattel.

En effet, Barbie traverse aussi bien le temps que les frontières géographiques. La stratégie adoptée par la firme est une stratégie basée sur la différenciation. Au-delà de la poupée Barbie traditionnelle, blonde aux yeux bleus, l'entreprise a sû

diversifier ses produits pour atteindre de nouveaux marchés. C'est en créant des poupées Barbie aux 50 nationalités différentes (poupées indiennes, chinoises, africaines, etc) que l'entreprise a fait de la figurine une poupée universelle qui agit aussi bien au niveau global qu'au niveau local. C'est donc une stratégie glocale qui permet une implantation internationale de la firme.

C'est en 1968 que les premières Barbies noires et Latino-américaines sont vendues. Ces poupées sont de véritables modèles pour les enfants de minorité ethniques. Barbie ne véhicule plus seulement l'image d'une race blanche, et les enfants de couleurs peuvent jouer avec des barbies et des Ken qui leur ressemblent. Ce faisant, Mattel s'ouvre à une nouvelle clientèle : les minorités américaines. 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site